BIOGRAPHIE

Fils de Charlevoix, petite région du Québec aux paysages exceptionnels, héritier des grands interprètes de la chanson française, Jean-Philippe Bergeron est un diamant à l'état pur... Grâce à sa voix d'or, intemporelle, et à son charisme, il a pour mission de transmettre sa vision d'un monde meilleur empreint d'authenticité, de beauté et d'émerveillement...

« Ça fait partie de son art de vivre de chanter,

il fait très poète et chanteur romantique. »

 

- Stéphane Laporte

Saint-Aimé-des-Lacs, magnifique village de la région de Charlevoix au Québec, voit naître Jean-Philippe Bergeron le 18 novembre 1985. Très tôt dans sa vie, la chanson prend une place très importante, une passion qu'il partage avec sa mère, Guylaine. C’est pourquoi, à l’été 1995, ses parents et grands-parents lui construisent un petit théâtre extérieur où il « travaille » avec ses amis au fil des journées d’été. Baptisée La Musiquette à Jean-Philippe, la petite scène verte est le lieu privilégié de soirées magiques où le voisinage et les amis du village se donnent rendez-vous.

 

Jean-Philippe fait ses premiers pas sur des scènes régionales en 2001 en plus de participer au concours Jeunes Espoirs Enfant Soleil.

Photo : Pierre Rochette
Photo : Pierre Rochette

En 2002 et 2003, il participe à plusieurs événements dont La ChantEauFête de Charlevoix et Les Fêtes du Quai.

Photo : Pierre Rochette
Photo : Pierre Rochette

En 2004 et 2006, Jean-Philippe enregistre ses deux premier albums, L’amour adolescent et La Vie m'appelle... avec Denis Champoux, un vétéran de la musique country au Québec. Ce magicien de la guitare et des mots lui offre la chance d’immortaliser quelques-unes de ses plus belles compositions en agissant à titre de réalisateur et de musicien.

 

(Voir la section « Discographie »)


En mars 2007, Jean-Philippe chante à la Place des Arts de Montréal dans le cadre du concours Ma première Place des Arts. En décembre, il met sur pied, en compagnie des membres de sa famille, un événement qui deviendra une véritable tradition : le spectacle C'est Noël au Village ! présenté en l'église de Saint-Aimé-des-Lacs.

 

En mai 2008, Jean-Philippe présente un spectacle intitulé Charlevoix, paroles & musique dont la première a lieu à la salle Françoys-Bernier du Domaine Forget. Il s’agit d’un spectacle-concept inspiré par sa région natale d’après l’œuvre en chansons de l’auteur-compositeur-interprète et conteur Jean-Yves Belley.

 

Toujours en 2008, il participe au Téléthon Opération Enfant Soleil, à l’émission Y’a plein d’soleil, en plus de chanter avec l'une de ses idoles, Édith Butler.

 

En octobre 2008, le talent de Jean-Philippe est reconnu devant plus d’un million de téléspectateurs alors qu’il se fait qualifier de « diamant à l’état pur » à l’émission Les Auditions Star Académie.

En 2009, Jean-Philippe fait la rencontre du réputé réalisateur et musicien Guy St-Onge. Impressionné par les qualités d’interprète du chanteur, il lui fait part de son désir de travailler avec lui sur un album consacré au répertoire de Pierre Bachelet. Jean-Philippe et sa famille fondent alors Les Productions du Lac Enchanté. C’est ainsi que prend forme le magnifique album Elle est d’ailleurs. L’enregistrement se déroule de juillet 2009 à janvier 2010 dans l’environnement inspirant du studio Référence de Saint-Calixte.

Photo : Pierre Rochette
Photo : Pierre Rochette

« Les amateurs de grande chanson française seront comblés... Le disque, réalisé par Guy St-Onge, jouit de magnifiques orchestrations. Quant à la voix du jeune homme, elle s'avère nuancée et d'une maturité surprenante. Un talent à surveiller ! »

 

- Sabin Desmeules, Échos Vedettes

 

Le lancement de l’album Elle est d’ailleurs a lieu en août 2010 avec la présence de Fanfan Bachelet, épouse de Pierre Bachelet, et marraine d’honneur de ce grand projet.

Photo : Pierre Rochette
Photo : Pierre Rochette

« Pierre aimait tant le Québec et ses artistes. Aujourd'hui c'est le Québec qui lui rend tout cet amour. »

- Fanfan Bachelet

 

Les chansons de ce disque, aux couleurs de l’amour et de la mer, prennent vie sur scène à l’automne 2010 alors que Jean-Philippe foule les planches du Centre d’art La Chapelle de Québec et celles de la salle Françoys-Bernier du Domaine Forget dans Charlevoix.


Jean-Philippe participe en 2010 à la tournée provinciale du Salon des Générations.

 

En 2011 et 2012, en plus de veiller à la promotion de son album Elle est d'ailleurs, Jean-Philippe effectue quelques séjours en France. En avril 2012, il fait ses premiers pas sur scène à Paris au cabaret La Villa d'Este sur les Champs-Élysées.

Avec Jean Lapointe | Photo : Mélisande Rodrigue
Avec Jean Lapointe | Photo : Mélisande Rodrigue

En août 2013, Jean-Philippe se produit à Québec lors du festival Les Rendez-vous d'Août. À cette occasion, il partage la scène avec Jean Lapointe, un artiste qu'il apprécie depuis l'enfance. Ils ont interprété ensemble la chanson Les fleurs malades.

 

En septembre 2014 et 2015, il offre une prestation au Festival Western de Saint-Tite.

En mars 2015, Jean-Philippe réalise un autre rêve en assurant la première partie de celui qu'il considère comme son modèle, Michel Louvain. Celui-ci a d'ailleurs salué le talent de Jean-Philippe, en révélant au passage qu'il avait été très ému de l'entendre chanter Salut la vie, une de ses chansons oubliées que Jean-Philippe interprète depuis ses débuts.

Avec Michel Louvain | Photo : Pierre Rochette
Avec Michel Louvain | Photo : Pierre Rochette

En décembre 2016, en plus de retrouver son complice Guy St-Onge en l'église Saint-Louis de l'Isle-aux-Coudres le temps d'un spectacle de Noël magique, il partage la scène avec Robert Lebel dans le cadre de la 19ième Montée Lumineuse produite par Versant-la-Noël.

 

En avril 2017, Jean-Philippe fait vibrer l'église de Pointe-au-Pic en célébrant les chansons de Jean-Yves Belley dans le cadre des fêtes du 100ième de l'église. En juin, il participe à un spectacle hommage à Jean Lapointe au Havre musical de l'Islet de l'Isle-aux-Coudres.